Sélectionner une page
Obtenir un devis
  • fr
Page d'accueilGuide CAO

CAD-Guide

Exigences CAO pour les pièces pliées

  • Formats de fichier compatibles : STEP, SLDPRT ou CATPART.
  • Le fichier de CAO ne contient pas de trous borgnes, de trous taraudés, de fraisages ou de chanfreins.
  • Le composant est un solide.
  • Le composant doit être de couleur uniforme.
  • Dimensions maximales du composant :                       5 980 x 1 980 mm.
  • Le poids maximal s’élève à 300 kg.

Procédure recommandée pour la conception de pièces pliées

1. Esquissez la forme de base

Esquissez la forme de l’élément de base ou utilisez un dessin déjà existant.

2. Créez l’élément de base

L’extrusion crée la forme de base dans l’épaisseur de tôle souhaitée.

3. Créer des flancs

En sélectionnant les arêtes correspondantes sur l’élément de base, vous pouvez y ajouter des flancs. Paramètres nécessaires : la longueur et l’angle du flanc.

4. Créer des éléments de forme

Esquisser les flancs ou l’élément de base permet d’ajouter des éléments de forme tels que des alésages, des trous oblongs et des évidements.

5. Extruder des éléments de forme

Les éléments de forme sont créés dans la pièce en tôle par extrusion.

6. Arrondir les angles

Sur les pièces en tôle, le risque de coupure sur le composant est réduit lorsque les angles sont arrondis. En outre, l’effet d’entaille dans les zones chargées est réduit.

7. Créer une exécution

L’exécution permet de conserver toutes les informations importantes pour la découpe de la tôle. En revanche, pour estimer le prix d’une pièce pliée, nous avons toujours besoin du fichier CAO 3D.

Comment concevoir des pièces pliées adaptées à vos besoins de production ?

En fonction de la géométrie des pièces pliées que vous souhaitez réaliser, des exigences supplémentaires en termes de productibilité peuvent s’ajouter. Ici, vous apprendrez tout sur le rayon de courbure minimal, l’espacement entre les trous, les coupes libres, la longueur de côté et le dégagement de pliage.

Rayon de courbure minimal

Le rayon de courbure minimal est le plus petit rayon de courbure possible. Une chute en dessous du rayon de courbure minimal conduit à des fissures sur le côté extérieur, à des écrasements sur le côté intérieur et à une modification de la section transversale dans la zone de pliage. Par conséquent, il y a un risque élevé de rupture de la pièce en tôle pliée. En raison des différentes propriétés physiques des tôles, le rayon de courbure minimal varie en fonction du métal.

La formule suivante est utilisée pour calculer le rayon de courbure minimal :

Rayon de courbure minimal (intérieur) = épaisseur de tôle x facteur de conversion spécifique au matériau

Matériau Facteur de conversion
Acier 1 à 3
Acier inoxydable 0,8 à 1,2
Aluminium 0,9 à 3

 

Distances entre les trous

Le chanfreinage des tôles modifie la forme du matériau de manière permanente. La déformation a lieu non seulement directement sur la ligne d’arête mais également au niveau de la zone environnante. Dans le rayon intérieur, le matériau est comprimé, et étiré dans le rayon extérieur. Ces forces affectent souvent les trous situés dans cette zone. Plus le trou est proche de la ligne de pliage, plus il se déforme. De plus, l’épaisseur du matériau et l’ouverture de la matrice ont une influence directe sur la zone de déformation. Plus le matériau est épais, plus l’ouverture de la matrice est grande – et donc la zone de déformation affectée.

Toutefois, il est possible d’éviter la déformation des trous. Pour cela, les trous doivent être placés aux bons endroits et dans les diamètres souhaités. Si les distances minimales ne sont pas respectées, la position des trous peut être modifiée. Dans le pire des cas, les pièces ne respectent plus les tolérances.

L’écart entre l’élément de forme (ici l’orifice carré) et la ligne de pliage est trop faible. Le chanfreinage déforme l’élément de forme.

L’élément de forme est en dehors de la zone de déformation. Il conserve sa forme pendant le chanfreinage.

Ces formules sont utilisées pour calculer l’écart minimal :

Épaisseur de tôle Écart A min.
0,8 2,4
1 3
1,25 3,75
1,5 4,5
2 6
2,5 7,5
3 9
4 12
5 15
6 18
8 24
10 30
Trous ronds Trous oblongs Orifices rectangulaires
Rayon de courbure + 2x épaisseur de tôle L<25 3x rayon de courbure L<25 3x rayon de courbure
L>25 4x rayon de courbure L<25 3,5x rayon de courbure
L>50 5x rayon de courbure L>50 4x rayon de courbure

Coupes libres dans la zone de pliage

Si la distance minimale ne peut pas être complètement respectée, des coupes libres peuvent remédier au problème et éviter des déformations indésirables. Les coupes libres sont de simples évidements dans la zone de pliage. Lors de la conception de coupes libres, il est important de respecter les points suivants :

  • Il doit rester suffisamment de matériau dans la zone de pliage pour assurer la stabilité du composant.
  • Les évidements tranchants, tels que les rectangles, provoquent souvent des fissures car le matériau est affaibli dans les coins.
  • La forme idéale pour la découpe libre de la zone de pliage est un évidement rectangulaire à coins arrondis.

Longueur de côté

La longueur de côté sélectionnée influence également de manière significative le résultat des pièces pliées. Cela peut poser problème si la longueur de côté est trop courte. Si cette dernière est trop courte, un côté de la pièce ne repose plus sur l’outil de pliage. En conséquence, la pièce en tôle ne peut pas être produite ainsi. Le même problème se pose lorsque deux pliages sont trop proches l’un de l’autre.

Si la longueur de côté est trop courte, la pièce ne repose pas sur la matrice pendant le pliage. La pièce ne peut pas être pliée.

Avec une longueur de côté suffisante, la pièce repose correctement et peut être pliée.

La longueur minimale du côté pendant le pliage dépend de la largeur de la matrice. Celle-ci dépend, par contre, de l’épaisseur du matériau à plier.

Épaisseur de tôle mm Longueur de côté min. mm
0,5 2
0,8 3
1 4
1,25 5
1,5 6
2 8
2,5 10
3 12
4 15
5 20
6 25
8 35
10 40

Dégagement de pliage

Dans la mesure où les découpes laser possèdent aussi une largeur minimale, elles doivent être affichées correctement dans votre fichier CAO. Nous vous invitons à vérifier que les lignes laser ne sont pas exécutées en tant que dégagement de pliage. Pour ce faire, vous pouvez prévoir un petit évidement dans votre dessin.

Sans espace entre les zones de pliage, le matériau peut continuer à se déchirer le long de la coupe.

Avec un léger espace entre les zones de pliage, il n’y a pas d’effet d’entaille et votre pièce peut être pliée correctement.

Vous avez d’autres questions sur la conception ?

Découpe laser

Exigences CAO pour les pièces découpées au laser

  • Formats de fichier compatible : DXF, DWG, STEP, SLDPRT, CATPART, CATDRAWING, GEO.
  • Le dessin est à l’échelle 1:1.
  • Chaque fichier comprend un seul dessin.
  • Le fichier contient uniquement le contour du produit, aucune bordure, aucune ligne de cote, aucun cartouche, ni libellé.
  • Le fichier ne contient pas de trous borgnes, de trous taraudés, de fraisages ou de chanfreins.
  • Les lignes sont pleines, pas de lignes en pointillé, pas de lignes de pliage.
  • Les contours extérieurs sont exécutés en blanc.
  • Les gravures sont automatiquement détectées si elles sont dessinées en jaune.
  • Les contours sont inférieurs à l’épaisseur du matériau par un facteur de 0,7 maximum.
  • Dimensions minimales des composants : 20 x 20 mm.
  • Dimensions maximales des composants : 5 980 x 1 980 mm.

Comment concevoir des pièces découpées au laser adaptées à vos besoins de production ?

Les conseils suivants vous aident à concevoir correctement et efficacement vos pièces 2D découpées au laser.

1. Un fichier par dessin

Plusieurs composants dans le même dessin DXF provoquent l’erreur « Double contour ».

Enregistrez chaque pièce individuellement dans un fichier séparé.

2. Le fichier contient exclusivement le contour du produit

Les dimensions, les lignes centrales, les repères centraux, le matériau, les quantités, les numéros de position, etc. entraînent l’erreur « Double contour » dans le dessin DXF.

Supprimez du dessin tous les éléments qui ne font pas partie du contour extérieur de la pièce en tôle désirée.

3. Aucun composant « suspendu »

Les éléments suspendus qui n’ont aucune liaison matérielle avec le reste du composant entraînent l’erreur « Pièce dans pièce ».

Supprimez tous les éléments suspendus dans le dessin ou rassemblez-les par des points d’attache.

4. Gravure

Le laser découpe des lignes blanches ou d’une autre couleur sur toute l’épaisseur du matériau.

Pour graver au laser, coloriez les lignes correspondantes en jaune. Les lignes jaunes sont automatiquement détectées pour la gravure.

5. Contours extérieurs fermés

Des espaces dans le contour extérieur entraînent l’erreur « Contour extérieur ouvert ».

Veuillez vérifier et fermer les contours extérieurs de votre dessin.

6. Polylignes

Des lignes, par exemple saillantes, mal dessinées du contour extérieur entraînent l’erreur « Contour extérieur ouvert ».

Veuillez vérifier les contours extérieurs de votre dessin et vous assurez qu’ils sont nets et clairs.

Vous avez d’autres questions sur la conception ?

Témoignages de nos clients

Matthias Metzen

Avec LASERHUB, nous avons trouvé un partenaire fiable pour les pièces en tôle qui accompagne nos processus de développement et sécurise notre production. Nous sommes ravis d’établir un partenariat pérenne.

Jessica Göldnitz

La demande de prix se fait très simplement et de manière claire. La qualité des produits est excellente. Puisque désormais LASERHUB propose également des tôles d’usure, nous pouvons couvrir tous nos besoins avec LASERHUB.

Manfred Nießl

Actuellement, je couvre tous mes besoins en pièces découpées au laser avec LASERHUB et j’apprécie surtout la gestion professionnelle des fournisseurs dont je n’ai plus à me soucier.

Nous sommes ravis de vous satisfaire