Sélectionner une page
Obtenir un devis

Tôle en acier

Commandez vos pièces en acier découpées au laser, pliées et cintrées sur-mesure directement en ligne chez LASERHUB.

Tôle d’acier

1.0038

Acier de construction (« St 37 »)

Versions

  • S235JR
  • laminé à chaud
  • décapé huilé
  • 3 mm — 25 mm
  • 3 mm, 4 mm, 5 mm, 6 mm, 8 mm, 10 mm, 12 mm, 15 mm, 20 mm, 25 mm
  • S235JR
  • laminé à chaud
  • noir/bleu acier
  • 3 mm — 20 mm
  • 3 mm, 4 mm, 5 mm, 6 mm, 8 mm, 10 mm, 12 mm, 15 mm, 20 mm
  • S235JR
  • laminé à chaud
  • noir/bleu acier
  • Plaque antidérapante
  • 3 mm — 10 mm
  • 3 mm, 4 mm, 5 mm, 6 mm, 8 mm, 10 mm

1.0226

Acier galvanisé à chaud

Versions

  • DX51D+Z
  • laminé
  • galvanisé à chaud
  • 1 mm — 5 mm
  • 1 mm, 1,5 mm, 2 mm, 2,5 mm, 3 mm, 4 mm, 5 mm

1.0330

Acier de qualité non allié

Versions

  • DC 01
  • laminé à froid
  • huilé
  • 0,5 mm — 2,99 mm
  • 0,5 mm, 0,75 mm, 1 mm, 1,25 mm, 1,5 mm, 2 mm, 2,5 mm, 2,99 mm
  • DC 01 + ZE 25/25
  • laminé à froid
  • galvanisé par électrolyse
  • 0,75 mm — 2,99 mm
  • 0,75 mm, 1 mm, 1,25 mm, 1,5 mm, 2 mm, 2,5 mm, 2,99 mm

1.0976

Acier microallié

Versions

  • S355MC
  • laminé à chaud
  • décapé huilé
  • 3 mm — 20 mm
  • 3 mm, 4 mm, 5 mm, 6 mm, 8 mm, 10 mm, 12 mm, 15 mm, 20 mm
  • S355MC
  • laminé à chaud
  • noir/bleu acier
  • 3 mm — 25 mm
  • 3 mm, 4 mm, 5 mm, 6 mm, 8 mm, 10 mm, 12 mm, 15 mm, 20 mm, 25 mm

1.8974

Acier à grains fins haute résistance

Versions

  • S700MC
  • laminé à chaud
  • décapé huilé
  • 3 mm — 12 mm
  • 3 mm, 4 mm, 5 mm, 6 mm, 8 mm, 10 mm, 12 mm
  • S700MC
  • laminé à chaud
  • noir/bleu acier
  • 3 mm — 8 mm
  • 3 mm, 4 mm, 5 mm, 6 mm, 8 mm

1.0332

Acier non allié souple

Versions

  • DD11
  • laminé à chaud
  • décapé huilé
  • 1 mm — 20 mm
  • 1 mm, 1,5 mm, 2 mm, 2,5 mm, 3 mm, 4 mm, 5 mm, 6 mm, 8 mm, 10 mm, 12 mm, 15 mm, 20 mm

1.0398

Acier laminé à chaud selon DIN EN 10111-1

Versions

  • DD12
  • laminé à chaud
  • à nu
  • 4 mm — 12 mm
  • 4 mm, 5 mm, 6 mm, 8 mm, 10 mm, 12 mm

1.0425

Acier pour appareils à pression résistant à la chaleur

Versions

  • P265GH
  • laminé à chaud
  • noir/bleu acier
  • 3 mm — 20 mm
  • 3 mm, 4 mm, 5 mm, 6 mm, 8 mm, 10 mm, 12 mm, 15 mm, 20 mm

1.0503

Acier de traitement non allié

Versions

  • C45
  • laminé à chaud
  • noir/bleu acier
  • 3 mm — 12 mm
  • 3 mm, 4 mm, 5 mm, 6 mm, 8 mm, 10 mm, 12 mm

HB 400

Acier résistant à l’usure

Versions

  • Hardox 400
  • laminé à chaud
  • noir/bleu acier
  • HB 400
  • 3 mm — 10 mm
  • 3 mm, 4 mm, 5 mm, 6 mm, 8 mm, 10 mm

HB 500

Acier résistant à l’usure

Versions

  • Hardox 500
  • laminé à chaud
  • noir/bleu acier
  • HB 500
  • 3 mm — 10 mm
  • 3 mm, 4 mm, 5 mm, 6 mm, 8 mm, 10 mm

1.8965

Acier de construction résistant aux intempéries avec patine rouille

Versions

  • COR-TEN B (S355J2W)
  • laminé à chaud
  • à nu
  • 3 mm — 5 mm
  • 3 mm, 4 mm, 5 mm

1.0347

Acier embouti laminé à froid

Versions

  • DC03
  • laminé à froid
  • à nu
  • 4 mm
  • 4 mm

Qu’est-ce qu’une tôle d’acier ?

L’acier est un matériau métallique. Les matériaux sont répartis en différents groupes. Les trois groupes de matériaux de base sont les métaux, les non-métaux et les composites.

L’acier fait partie du groupe de matériaux des métaux ferreux qui, avec les métaux non ferreux, forment le groupe des matériaux métalliques. La tôle d’acier désigne une forme usinée du matériau dans laquelle la matière première est d’abord coulée dans des brins ou des brames, puis laminée pour former une tôle d’acier.

Comment les tôles d’acier sont-elles produites ?

L’acier est un matériau de base largement utilisé dans de nombreuses industries. Il est utilisé lorsqu’un matériau robuste, durable et stable est nécessaire. L’acier se caractérise par sa haute résistance et sa dureté (afin qu’il puisse résister à de grandes forces mécaniques). Cela s’explique par les propriétés chimiques de l’acier : l’acier est un alliage principalement constitué de fer. Il contient moins de 2 % de carbone.

Le minerai de fer est extrait pour obtenir de la fonte brute, qui peut ensuite être traitée sous forme de tôle d’acier. Dans un haut fourneau, le minerai de fer est chauffé avec du coke et d’autres additifs, comme le calcaire. Le coke agit ici comme un agent réducteur, c’est-à-dire qu’il absorbe l’oxygène et modifie de ce fait la structure chimique du minerai de fer, ce qui produit de la fonte brute. En d’autres termes, l’oxyde de fer et le monoxyde de carbone deviennent du fer et du dioxyde de carbone. En revanche, cette fonte brute a une teneur en carbone de 4 % et des quantités indésirables d’impuretés d’accompagnement comme du silicium, du manganèse, du soufre et du phosphore.

Le traitement de la fonte brute est également appelé affinage. Après traitement et post-traitement du fer, l’acier est produit, et peut ensuite être coulé dans des brins ou des brames. Ces semi-produits constituent le produit de départ pour la production de tôle d’acier. En laminant les semi-produits, la tôle d’acier est produite en tant que produit fini et peut ensuite être découpée au laser, pliée et revêtue pour le traitement final.

Quels sont les types de tôles d’acier disponibles ?

Il existe de nombreux types d’acier, utilisés différemment selon leurs propriétés. La logique de désignation des différents types d’acier est officiellement spécifiée conformément à la norme DIN EN 10027.

Le premier élément de la désignation du matériau se compose d’un symbole principal indiquant l’utilisation de l’acier :

B – Aciers d’armature

D – Produits en acier plats adaptés au formage à froid

E – Acier de construction mécanique

H – Produits plats en aciers à haute résistance

L – Acier pour les tubes de conduites

P – Acier pour réservoir sous pression

R – Acier pour la construction de rail

S – Construction en acier

T – Tôle et bande de tôle pour emballages

Y – Aciers de précontrainte

Les autres éléments de désignation des groupes 2 et 3 donnent des informations complémentaires sur la nature de l’acier. Par exemple, ici, la résistance à la traction en joules et la température d’essai sont indiquées.

J correspond à une résilience de 27 joules, K à 40 joules et L à 60 joules. Le nombre ajouté indique la température d’essai en ° Celsius.

En plus de cette nomenclature, il existe d’autres logiques de désignation, par exemple selon la composition chimique ou les numéros de matériaux.

Qu’est-ce que la résilience ?

La résilience d’un matériau désigne sa résistance à des charges soudaines. Plus le matériau est poreux ou fragile, plus la résilience est faible, et inversement.

L’indice est déterminé par le test de résilience. Dans ce cas, une pièce d’essai du matériau entaillée d’un seul côté du matériau est placée sur une butée (supports en L qui empêchent le glissement de la pièce d’essai). Un pendule frappe la pièce d’essai avec une force contrôlée et la déforme ou la découpe. L’énergie d’impact désigne l’énergie qui agit sur la pièce. Elle indique la résistance du matériau et représente donc une valeur importante pour les aciers et autres matériaux.

Commandez dès maintenant votre pièce pliée ou découpée au laser en ligne